Infos - Souscription

09 87 67 38 02

Vous êtes ici

Echos du net

S'abonner à flux Echos du net
Mis à jour : il y a 1 heure 6 min

La Poste Mobile prolonge la promotion 2h 2Go Music

il y a 11 heures 16 min

La Poste Mobile prolonge la promotion sur le forfait 2h 2Go à 4,99€/mois pendant 12 mois. Le code est prolongé jusqu'au 17 juin. Le forfait est proposé en série limitée avec la Music illimité d'Universal Music.

La Poste Mobile prolonge jusqu'au 17 juin la promotion sur le forfait 2h 2Go. Le forfait est adapté aux petits consommateurs avec smartphone.

Le forfait en série limitée SIM 2h 2Go comprend :

  • 2h de communications en France métropolitaine
  • SMS/MMS illimités en France métropolitaine
  • 2Go de Data 4G rechargeable
  • Music illimité avec Universal Music

Le forfait est facturé 9,99€/mois et sans engagement. Les offres La Poste Mobile utilisent le réseau mobile de son actionnaire SFR.

Avec le code PROMOMUSIC, le forfait bénéficie d'une réduction de 5€/mois pendant 12 mois, soit à 4,99€/mois pendant 12 mois. Ce code est valable jusqu'au 17 juin.

MobileLa Poste MobileSIMMusicprolongation

Sosh 40Go à 10€/mois

il y a 12 heures 20 min

Sosh propose une réduction de 15€/mois pendant 12 mois sur le forfait Sosh 40Go jusqu'au 22 juin. Le forfait revient à 9,99€/mois pendant 12 mois. La promotion est incompatible avec la promotion sur Sosh mobile+Livebox.

Jusqu'au 22 juin, Sosh propose une promotion sur son grand forfait Sosh 40Go. Le Sosh 40Go bénéficie d'une réduction de 15€/mois pendant 12 mois pour les nouveaux abonnés.

Le forfait Sosh 40Go comprend :

  • Appels et SMS/MMS illimités en France métropolitaine et depuis l'Europe/DOM vers l'Europe/DOM et la France métropolitaine
  • SMS illimités depuis la France métropolitaine vers l'Europe/DOM
  • Data 4G en fair-use de 40Go en France et Europe
  • WiFi d'Orange inclus en France métropolitaine

Le forfait est facturé à 24,99€/mois sans engagement. La zone Europe incluse dans le forfait comprend la Suisse et l'Andorre.

Avec le code SUPER, Sosh applique une réduction de 15€/mois pendant 12 mois, soit 9,99€/mois pendant 1 an. Le code est valable jusqu'au 22 juin pour toute nouvelle souscription. Il n'est pas valable en migration depuis un forfait Sosh, mobile Orange ou Open. L'offre est compatible avec la promotion des forfaits Sosh mobile+Livebox.

Avec cette promotion, Orange répond tardivement aux promotions et séries limitées en cours ou passées, dont le RED 1Go avec Bonus Internet 30x et B&You 50Go à 10€/mois.

MobileOrangeSoshmobilepromo

L'Essential Phone du cofondateur d'Android

mer, 31/05/2017 - 17:40

Andy Rubin, un des co-fondateur d'Android, a annoncé le premier smartphone de sa marque Essential, sous Android. Son design tranche sur l'écran principale, qui entoure la caméra frontale, avec des caractéristiques haut de gamme. L'Essential Phone est en précommande aux Etats-Unis pour 670$.

Essential, la marque d'Andy Rubin qui est le co-fondateur d'Android (avant le rachat par Google), a présenté son premier smartphone, l'Essential Phone.

L'Essential Phone utilise un design à bordures fines. La caméra frontale est entourée par l'écran 5.7" qui affiche la barre de notification à ce niveau. Le corps du smartphone utilise du titane avec la coque arrière en céramique pour résister aux chutes tandis que l'écran est protégé par du verre Corning Gorilla Glass 5. Le processeur Snapdragon 835 64 bits octo-core 2,45GHz avec 4Go de RAM et un espace disque de 128Go permet de faire tourner Android Nougat 7.1.1. L'appareil photo arrière utilise un double capteur 13 megapixels avec Autofocus hybride avec assistance par infrarouge tandis que la caméra frontale utilise un capteur 8 Mpx. La connectivité est assurée sur les réseaux 2G/3G H+/4G, les réseaux WiFi n (2,4GHz), ac (5GHz) et ad (60GHz), le Bluetooth 5.0 et le NFC. La batterie 3040 mAh permet de tenir une journée et demie.

Essential Phone Ocean Deep

Ces caractéristiques haut de gamme sont proposées en précommande aux Etats-Unis à 670$ en 4 coloris (noir, gris, blanc et bleu océan). Le smartphone est modulaire grâce à des ports magnétiques de connexion à l'arrière, à hauteur de l'appareil photo, qui permet d'ajouter des accessoires. Il suffit de "clipser" le module à l'appareil pour le connecter et l'utiliser. Le premier accessoire présenté par Essential est une caméra 360°, vendue à 199$ (en promotion à 50$ pour le lancement).

MobileEssentialEssential PhoneAndroid

L'Essential Phone du cofondateur d'Android

mer, 31/05/2017 - 17:40

Andy Rubin, un des co-fondateur d'Android, a annoncé le premier smartphone de sa marque Essential, sous Android. Son design tranche sur l'écran principale, qui entoure la caméra frontale, avec des caractéristiques haut de gamme. L'Essential Phone est en précommande aux Etats-Unis pour 670$.

Essential, la marque d'Andy Rubin qui est le co-fondateur d'Android (avant le rachat par Google), a présenté son premier smartphone, l'Essential Phone.

L'Essential Phone utilise un design à bordures fines. La caméra frontale est entourée par l'écran 5.7" qui affiche la barre de notification à ce niveau. Le corps du smartphone utilise du titane avec la coque arrière en céramique pour résister aux chutes tandis que l'écran est protégé par du verre Corning Gorilla Glass 5. Le processeur Snapdragon 835 64 bits octo-core 2,45GHz avec 4Go de RAM et un espace disque de 128Go permet de faire tourner Android Nougat 7.1.1. L'appareil photo arrière utilise un double capteur 13 megapixels avec Autofocus hybride avec assistance par infrarouge tandis que la caméra frontale utilise un capteur 8 Mpx. La connectivité est assurée sur les réseaux 2G/3G H+/4G, les réseaux WiFi n (2,4GHz), ac (5GHz) et ad (60GHz), le Bluetooth 5.0 et le NFC. La batterie 3040 mAh permet de tenir une journée et demie.

Essential Phone Ocean Deep

Ces caractéristiques haut de gamme sont proposées en précommande aux Etats-Unis à 670$ en 4 coloris (noir, gris, blanc et bleu océan). Le smartphone est modulaire grâce à des ports magnétiques de connexion à l'arrière, à hauteur de l'appareil photo, qui permet d'ajouter des accessoires. Il suffit de "clipser" le module à l'appareil pour le connecter et l'utiliser. Le premier accessoire présenté par Essential est une caméra 360°, vendue à 199$ (en promotion à 50$ pour le lancement).

MobileEssentialEssential PhoneAndroid

L'ARCEP publie l'état de l'Internet en France

mer, 31/05/2017 - 16:42

Comme le prévoit le réglement européen, l'ARCEP édite un état d'Internet en France.

Le règlement européen du Paquet Telecom oblige les régulateurs des télécoms à publier chaque année un état des lieux sur l'Internet de leur pays.

L'ARCEP a publié son rapport de l'état d'Internet en France. Il comprend les informations sur le fonctionnement d'Internet avec la qualité de service, l'interconnexion de données, la transition vers IPv6, la neutralité d'Internet et l'ouverture des plateformes, dont les terminaux.

Qualité de services Internet en 2016

En matière de qualité de service, l'ARCEP publie régulièrement des observatoires de la qualité des services Internet. Le dernier date du 1er semestre 2016. L'autorité a modifié ses tests de manière à observer les modifications sur les usages dans les 3 différents réseaux (cuivre DSL d'Orange, câble de SFR-Numericable et fibre FTTH). Ainsi, l'autorisation du VDSL a permis d'augmenter les débits sur les lignes DSL courtes et à constater les écarts importants entre les serveurs proches du FAI et ceux qui sont derrière un opérateur transitaire. Mais le régulateur veut s'aider des services de test de débit autant grand public comme Ookla, M-Lab et ip-label que professionnel comme Cedexis, ASSIA et Gemalto. Les données collectées devront être pondérées : suivant l'outil utilisé, une ligne FTTH oscille entre 165 et 901 Mbps médian pour le débit descendant.

Impact de l'arrivée du VDSL sur les lignes DSL, vu de 2017

Sur les interconnexions, l'ARCEP publie les données concernant l'acheminement des données derrière les FAI. Ainsi, en 2016, la France utilise des connexions pour un débit cumulé de 8,4 Tbps, en hausse de 36% à fin 2015. Si les opérateurs de transit (Cogent, Level3, Fullsave,...) représentent encore 50% du trafic, le peering privé reste dominant face aux points d'échange public (France IX, TouIX, LILLIX,...). Les CDN internes aux opérateurs (système de cache de fichiers installés dans les réseaux des opérateurs) se développent et traitent 11% du trafic. Parmi le trafic, Google (avec YouTube) est le principal pourvoyeur avec 30%, suivi par Netflix à 9%, Facebook et Akamai, ex-aequo à 6%. Avec Canal+ (5%), ces cinq sites représentent plus de 55% du trafic. En cause, la très forte demande en streaming (50%), suivie par les sites web (15%) et le téléchargement (15%). Le pair-à-pair (P2P) représente 10% du trafic.

Répartition du tarif en France en 2016

L'ARCEP publie un observatoire de la transition vers l'IPv6. Le dernier en date a montré le travail de migration qui a commencé. Si tous les terminaux (ordinateurs, smartphones, tablettes,...) sont bien compatibles avec la nouvelle norme d'adresses IP, les infrastructures des opérateurs ne sont pas encore ouvertes à l'IPv6 (15% des connexions fixes avec Orange et Free en grand public et 0% des connexions mobiles) et les sites Web ne sont pas encore disponibles en IPv6.

Sur la neutralité du Net, l'ARCEP a reçu des pouvoirs de contrôle de la loi Numérique. Le régulateur s'est attaqué aux clauses limitant certains usages, notamment le P2P, la VoIP et les newsgroups. Des entorses resteront permises avec la gestion du tarif, notamment avec la rupture de câble sous-marins. L'autorité veut lancer une plateforme pour signaler les entorses à la neutralité, en oubliant le système de signalement Respect My Net.

Pour les terminaux, l'ARCEP a publié une étude pour déterminer les terminaux concernés par le règlement européen : les ordinateurs, consoles de jeu, smartphones, tablettes, téléviseurs connectés et les autres objets connectés. Les box et les décodeurs TV seraient aussi dans le champ mais les opérateurs préfèrent voir la box comme un équipement du réseau. L'ARCEP veut inclure le système d'exploitation et les applications dans le traitement des terminaux. Les terminaux identifiés devront respecter les règles de neutralité, notamment permettre l'accès à tout contenu du web.

InternetARCEPNeutralité du NetIPv6QoS

L'ARCEP publie l'état de l'Internet en France

mer, 31/05/2017 - 16:42

Comme le prévoit le réglement européen, l'ARCEP édite un état d'Internet en France.

Le règlement européen du Paquet Telecom oblige les régulateurs des télécoms à publier chaque année un état des lieux sur l'Internet de leur pays.

L'ARCEP a publié son rapport de l'état d'Internet en France. Il comprend les informations sur le fonctionnement d'Internet avec la qualité de service, l'interconnexion de données, la transition vers IPv6, la neutralité d'Internet et l'ouverture des plateformes, dont les terminaux.

Qualité de services Internet en 2016

En matière de qualité de service, l'ARCEP publie régulièrement des observatoires de la qualité des services Internet. Le dernier date du 1er semestre 2016. L'autorité a modifié ses tests de manière à observer les modifications sur les usages dans les 3 différents réseaux (cuivre DSL d'Orange, câble de SFR-Numericable et fibre FTTH). Ainsi, l'autorisation du VDSL a permis d'augmenter les débits sur les lignes DSL courtes et à constater les écarts importants entre les serveurs proches du FAI et ceux qui sont derrière un opérateur transitaire. Mais le régulateur veut s'aider des services de test de débit autant grand public comme Ookla, M-Lab et ip-label que professionnel comme Cedexis, ASSIA et Gemalto. Les données collectées devront être pondérées : suivant l'outil utilisé, une ligne FTTH oscille entre 165 et 901 Mbps médian pour le débit descendant.

Impact de l'arrivée du VDSL sur les lignes DSL, vu de 2017

Sur les interconnexions, l'ARCEP publie les données concernant l'acheminement des données derrière les FAI. Ainsi, en 2016, la France utilise des connexions pour un débit cumulé de 8,4 Tbps, en hausse de 36% à fin 2015. Si les opérateurs de transit (Cogent, Level3, Fullsave,...) représentent encore 50% du trafic, le peering privé reste dominant face aux points d'échange public (France IX, TouIX, LILLIX,...). Les CDN internes aux opérateurs (système de cache de fichiers installés dans les réseaux des opérateurs) se développent et traitent 11% du trafic. Parmi le trafic, Google (avec YouTube) est le principal pourvoyeur avec 30%, suivi par Netflix à 9%, Facebook et Akamai, ex-aequo à 6%. Avec Canal+ (5%), ces cinq sites représentent plus de 55% du trafic. En cause, la très forte demande en streaming (50%), suivie par les sites web (15%) et le téléchargement (15%). Le pair-à-pair (P2P) représente 10% du trafic.

Répartition du tarif en France en 2016

L'ARCEP publie un observatoire de la transition vers l'IPv6. Le dernier en date a montré le travail de migration qui a commencé. Si tous les terminaux (ordinateurs, smartphones, tablettes,...) sont bien compatibles avec la nouvelle norme d'adresses IP, les infrastructures des opérateurs ne sont pas encore ouvertes à l'IPv6 (15% des connexions fixes avec Orange et Free en grand public et 0% des connexions mobiles) et les sites Web ne sont pas encore disponibles en IPv6.

Sur la neutralité du Net, l'ARCEP a reçu des pouvoirs de contrôle de la loi Numérique. Le régulateur s'est attaqué aux clauses limitant certains usages, notamment le P2P, la VoIP et les newsgroups. Des entorses resteront permises avec la gestion du tarif, notamment avec la rupture de câble sous-marins. L'autorité veut lancer une plateforme pour signaler les entorses à la neutralité, en oubliant le système de signalement Respect My Net.

Pour les terminaux, l'ARCEP a publié une étude pour déterminer les terminaux concernés par le règlement européen : les ordinateurs, consoles de jeu, smartphones, tablettes, téléviseurs connectés et les autres objets connectés. Les box et les décodeurs TV seraient aussi dans le champ mais les opérateurs préfèrent voir la box comme un équipement du réseau. L'ARCEP veut inclure le système d'exploitation et les applications dans le traitement des terminaux. Les terminaux identifiés devront respecter les règles de neutralité, notamment permettre l'accès à tout contenu du web.

InternetARCEPNeutralité du NetIPv6QoS

L'UFC Que Choisir obtient un dédommagement pour les problèmes réseaux Free Mobile

mer, 31/05/2017 - 11:18

Suite à un accord avec l'opérateur sur le dossier des problèmes de réseaux 3G, l'UFC QueChoisir a obtenu un dédommagement pour les abonnés à l'offre Free Mobile à 20€ : 1€/mois de dédommagement pour les encore abonnés entre 2012 et 2015.

L'association UFC QueChoisir et les opérateurs ont souvent rendez-vous en justice. Les procès finissent de temps en temps par un dédommagement à l'association mais sans dédommagement pour l'ensemble des clients concernés par le procès. Cependant, l'association de consommateurs vient d'obtenir une première : un dédommagement pour les abonnés.

Après le lancement de Free Mobile, l'UFC QueChoisir a reçu des plaintes des nouveaux abonnés Free Mobile concernant la qualité des services. Free Mobile finit régulièrement en bas de tableaux des observatoires de la qualité de réseaux du gendarme des télécoms, l'ARCEP (ex : en 2012, en 2014 et en 2016). L'association de consommateur a lancé ses juristes sur la question et a fini par avoir un accord à l'amiable, validé par le juge.

Free Mobile va envoyer un courrier à ses abonnés à l'offre Free Mobile illimité (à 19,99€/mois) de la mise à disposition d'un formulaire de réclamation dans leur espace client jusqu'au 30 juin. Ce dernier permet aux abonnés Free Mobile de signaler les mois entre janvier 2012 et le 20 octobre 2015 où le réseau 3G de l'opérateur a été problématique. A la suite de cette déclaration, Free enverra un exemplaire papier du formulaire qui sera à renvoyer avant le 21 juillet. Free indemnisera les problèmes à hauteur de 1€/mois, jusqu'à un maximum de 12€. L'indemnisation sera décomptée sur la facture suivante de la réception des documents.

L'offre d'indemnisation est valable pour les abonnés Free Mobile ayant souscrit entre le lancement en janvier 2012 et octobre 2015. Mais les abonnés ayant résilié leur offre depuis le 20 octobre 2015 ne bénéficieront pas de indemnisation.

MobileUFC-QueChoisirFree Mobile3Gdédommagement

L'UFC Que Choisir obtient un dédommagement pour les problèmes réseaux Free Mobile

mer, 31/05/2017 - 11:18

Suite à un accord avec l'opérateur sur le dossier des problèmes de réseaux 3G, l'UFC QueChoisir a obtenu un dédommagement pour les abonnés à l'offre Free Mobile à 20€ : 1€/mois de dédommagement pour les encore abonnés entre 2012 et 2015.

L'association UFC QueChoisir et les opérateurs ont souvent rendez-vous en justice. Les procès finissent de temps en temps par un dédommagement à l'association mais sans dédommagement pour l'ensemble des clients concernés par le procès. Cependant, l'association de consommateurs vient d'obtenir une première : un dédommagement pour les abonnés.

Après le lancement de Free Mobile, l'UFC QueChoisir a reçu des plaintes des nouveaux abonnés Free Mobile concernant la qualité des services. Free Mobile finit régulièrement en bas de tableaux des observatoires de la qualité de réseaux du gendarme des télécoms, l'ARCEP (ex : en 2012, en 2014 et en 2016). L'association de consommateur a lancé ses juristes sur la question et a fini par avoir un accord à l'amiable, validé par le juge.

Free Mobile va envoyer un courrier à ses abonnés à l'offre Free Mobile illimité (à 19,99€/mois) de la mise à disposition d'un formulaire de réclamation dans leur espace client jusqu'au 30 juin. Ce dernier permet aux abonnés Free Mobile de signaler les mois entre janvier 2012 et le 20 octobre 2015 où le réseau 3G de l'opérateur a été problématique. A la suite de cette déclaration, Free enverra un exemplaire papier du formulaire qui sera à renvoyer avant le 21 juillet. Free indemnisera les problèmes à hauteur de 1€/mois, jusqu'à un maximum de 12€. L'indemnisation sera décomptée sur la facture suivante de la réception des documents.

L'offre d'indemnisation est valable pour les abonnés Free Mobile ayant souscrit entre le lancement en janvier 2012 et octobre 2015. Mais les abonnés ayant résilié leur offre depuis le 20 octobre 2015 ne bénéficieront pas de indemnisation.

MobileUFC-QueChoisirFree Mobile3Gdédommagement

CIC Mobile et Crédit Mutuel Mobile prolongent leur série limitée Prompto 100Go

mer, 31/05/2017 - 10:13

EI Telecom a décidé de prolonger jusqu'au 14 juin les séries limitées Prompto 100Go pour les marques bancaires CIC Mobile et Crédit Mutuel Mobile. Chaque série est toujours limitée à 25 000 exemplaires.

L'opérateur EI Telecom et sa maison-mère Crédit Mutuel-CIC ont décidé de prolonger les séries limitées Prompto 100Go jusqu'au 14 juin. La série est limitée à 25 000 exemplaires depuis la fin avril pour chacune des 2 marques : CIC Mobile et Crédit Mutuel Mobile.

La série limitée Prompto 100Go comprend :

  • Appels et SMS/MMS illimités en France métropolitaine
  • Appels illimités vers 55 destinations internationales
  • Data 4G avec un fair-use de 100Go

Le forfait est facturé 19,99€/mois sans engagement. La carte SIM est à 5€.

Les forfaits CIC Mobile et Crédit Mutuel Mobile utilisent le réseau d'Orange par défaut. En étant Full-MVNO sur 3 réseaux, l'opérateur permet de choisir le réseau de Bouygues Telecom et de SFR. Ces forfaits sont disponibles dans les agences CIC et Crédit Mutuel participantes et ouverts aux clients comme aux non-clients des 2 réseaux bancaires.

MobileEI TelecomCIC MobileCredit Mutuel Mobileprolongation

CIC Mobile et Crédit Mutuel Mobile prolongent leur série limitée Prompto 100Go

mer, 31/05/2017 - 10:13

EI Telecom a décidé de prolonger jusqu'au 14 juin les séries limitées Prompto 100Go pour les marques bancaires CIC Mobile et Crédit Mutuel Mobile. Chaque série est toujours limitée à 25 000 exemplaires.

L'opérateur EI Telecom et sa maison-mère Crédit Mutuel-CIC ont décidé de prolonger les séries limitées Prompto 100Go jusqu'au 14 juin. La série est limitée à 25 000 exemplaires depuis la fin avril pour chacune des 2 marques : CIC Mobile et Crédit Mutuel Mobile.

La série limitée Prompto 100Go comprend :

  • Appels et SMS/MMS illimités en France métropolitaine
  • Appels illimités vers 55 destinations internationales
  • Data 4G avec un fair-use de 100Go

Le forfait est facturé 19,99€/mois sans engagement. La carte SIM est à 5€.

Les forfaits CIC Mobile et Crédit Mutuel Mobile utilisent le réseau d'Orange par défaut. En étant Full-MVNO sur 3 réseaux, l'opérateur permet de choisir le réseau de Bouygues Telecom et de SFR. Ces forfaits sont disponibles dans les agences CIC et Crédit Mutuel participantes et ouverts aux clients comme aux non-clients des 2 réseaux bancaires.

MobileEI TelecomCIC MobileCredit Mutuel Mobileprolongation

[Brève] Un lien interne bloque Windows Vista à 8

mar, 30/05/2017 - 17:38

Des chercheurs ont trouvé un bug dans le pilote NTFS de Windows Vista, 7 et 8. Grâce à une adresse interne, le pilote de lecture/écriture ne parvient pas à répondre à la requête et plante le système d'exploitation.

Un bug inoffensif mais pénible pour Windows Vista, 7 et 8.1 a été dévoilé par un chercheur en sécurité russe. En effet, la simple requête "C:\$MFT\123" (123 peut être remplacé par n'importe quel groupe de caractères) suffit pour planter les versions Vista, 7 et 8.1 de Windows. Cette dernière peut ainsi être ajoutée dans une page Web ou un mail sous la forme d'un lien ou d'un lien image dans le HTML.

A l'appel de cette commande, le pilote (driver) NTFS de Windows va tenter de rechercher le document dans l'arborescence du disque dur. Or le fichier caché $MFT existe bien dans les disques durs formatés en NTFS mais il s'agit d'un fichier et non d'un dossier. Ce dernier existe dans chaque dossier et contient les métadonnées de chaque document présent. En utilisant la commande, le pilote ouvre le fichier comme un dossier, verrouille le fichier et empêche l'écriture du dossier lié. En ayant choisi le fichier du disque dur (C:\$MFT), le pilote limite l'accès au disque dur principal. Le redémarrage du système d'exploitation permet de débloquer la situation.

Cependant, les chercheurs ont remarqué que le phénomène ne se produit qu'avec les navigateurs Internet Explorer et Firefox, mais fonctionne également avec le Terminal (ou Invite de Commande) du système d'exploitation. Les navigateurs Chrome et Windows 10 semblent être préservés de ce mal.

Cependant, ce bug inoffensif a rappelé un problème similaire datant de Windows 95 et 98. La commande "C:\con\con" produisait le même effet sur le système de fichier FAT.

InternetMicrosoftbugNTFSWindows

[Brève] Un lien interne bloque Windows Vista à 8

mar, 30/05/2017 - 17:38

Des chercheurs ont trouvé un bug dans le pilote NTFS de Windows Vista, 7 et 8. Grâce à une adresse interne, le pilote de lecture/écriture ne parvient pas à répondre à la requête et plante le système d'exploitation.

Un bug inoffensif mais pénible pour Windows Vista, 7 et 8.1 a été dévoilé par un chercheur en sécurité russe. En effet, la simple requête "C:\$MFT\123" (123 peut être remplacé par n'importe quel groupe de caractères) suffit pour planter les versions Vista, 7 et 8.1 de Windows. Cette dernière peut ainsi être ajoutée dans une page Web ou un mail sous la forme d'un lien ou d'un lien image dans le HTML.

A l'appel de cette commande, le pilote (driver) NTFS de Windows va tenter de rechercher le document dans l'arborescence du disque dur. Or le fichier caché $MFT existe bien dans les disques durs formatés en NTFS mais il s'agit d'un fichier et non d'un dossier. Ce dernier existe dans chaque dossier et contient les métadonnées de chaque document présent. En utilisant la commande, le pilote ouvre le fichier comme un dossier, verrouille le fichier et empêche l'écriture du dossier lié. En ayant choisi le fichier du disque dur (C:\$MFT), le pilote limite l'accès au disque dur principal. Le redémarrage du système d'exploitation permet de débloquer la situation.

Cependant, les chercheurs ont remarqué que le phénomène ne se produit qu'avec les navigateurs Internet Explorer et Firefox, mais fonctionne également avec le Terminal (ou Invite de Commande) du système d'exploitation. Les navigateurs Chrome et Windows 10 semblent être préservés de ce mal.

Cependant, ce bug inoffensif a rappelé un problème similaire datant de Windows 95 et 98. La commande "C:\con\con" produisait le même effet sur le système de fichier FAT.

InternetMicrosoftbugNTFSWindows

OCS disponible en option sur la Fibre VideoFutur

mar, 30/05/2017 - 11:30

Vitis propose le bouquet cinéma séries OCS sur l'offre La Fibre VideoFutur, en option à 12€/mois.
 

Après BeIN Sports, Vitis ajoute un nouveau bouquet à son offre triple play La Fibre VidéoFutur : le bouquet cinéma séries OCS.

Le bouquet OCS comprend 4 chaînes TV (Max, City génération HBO, Choc et Géants) et 1 service à la demande OCS Go. Le bouquet propose les séries du moment (The Walking Dead, Outcast, Legion, Silicon Valley, Veep,...) notamment avec l'exclusivité sur les séries HBO, et les meilleurs films dès 10 mois après leurs sorties au cinéma (Instinct de Survie, Adopte un Veuf, SOS Fantômes, Money Monster, Angry Birds le film,...) ainsi que des magazines (Ciné, Séries & Cie, Last Week Tonight with John Oliver, Real Time with Bill Maher, Series in the City, Court Central,...).

Si les chaînes OCS sont déjà disponibles sur La Fibre Vidéo Futur, il faudra attendre un peu (et une mise à jour) pour avoir la connexion La Fibre Vidéo Futur sur les applications et le site OCS Go et, au second semestre, OCS Go sera disponible sur La Fibre VideoFutur.

Le bouquet OCS est en option de l'offre La Fibre VideoFutur à 12€/mois. L'offre de Vitis est disponible sur 200 000 prises de plusieurs RIP Fibre (Altitude Infrastructure, Axione et Covage-Tutor).

Infos — Souscription La Fibre Videofutur : 09 87 67 94 62 (lundi-vendredi 9h-20h30 ; samedi 10h-19h)
Me faire rappeler gratuitement.

Triple playVitisLa Fibre VideofuturOCSTV

OCS disponible en option sur la Fibre VideoFutur

mar, 30/05/2017 - 11:30

Vitis propose le bouquet cinéma séries OCS sur l'offre La Fibre VideoFutur, en option à 12€/mois.
 

Après BeIN Sports, Vitis ajoute un nouveau bouquet à son offre triple play La Fibre VidéoFutur : le bouquet cinéma séries OCS.

Le bouquet OCS comprend 4 chaînes TV (Max, City génération HBO, Choc et Géants) et 1 service à la demande OCS Go. Le bouquet propose les séries du moment (The Walking Dead, Outcast, Legion, Silicon Valley, Veep,...) notamment avec l'exclusivité sur les séries HBO, et les meilleurs films dès 10 mois après leurs sorties au cinéma (Instinct de Survie, Adopte un Veuf, SOS Fantômes, Money Monster, Angry Birds le film,...) ainsi que des magazines (Ciné, Séries & Cie, Last Week Tonight with John Oliver, Real Time with Bill Maher, Series in the City, Court Central,...).

Si les chaînes OCS sont déjà disponibles sur La Fibre Vidéo Futur, il faudra attendre un peu (et une mise à jour) pour avoir la connexion La Fibre Vidéo Futur sur les applications et le site OCS Go et, au second semestre, OCS Go sera disponible sur La Fibre VideoFutur.

Le bouquet OCS est en option de l'offre La Fibre VideoFutur à 12€/mois. L'offre de Vitis est disponible sur 200 000 prises de plusieurs RIP Fibre (Altitude Infrastructure, Axione et Covage-Tutor).

Infos — Souscription La Fibre Videofutur : 09 87 67 94 62 (lundi-vendredi 9h-20h30 ; samedi 10h-19h)
Me faire rappeler gratuitement.

Triple playVitisLa Fibre VideofuturOCSTV

Le Bonus Internet x30 pour RED 1Go

mar, 30/05/2017 - 10:39

Jusqu'au 12 juin, RED by SFR applique un nouveau Bonus Internet à son forfait RED 1Go : le Bonus Internet x30, soit 30Go de Data. Le forfait avec Bonus Internet x30 reste à 10€/mois.

RED by SFR a décidé de relancer le Bonus Internet sur le RED 1Go jusqu'au 12 juin. Mais le Bonus Internet x20 est augmenté en Bonus Internet x30.

Avec le Bonus Internet x30, le forfait RED 1Go comprend :

  • appels et SMS/MMS illimités
  • 1 30Go de Data 4G rechargeable
  • SFR Presse Essentiel (10 numéros/mois) offert
  • SFR WiFi et SFR Cloud 1Go inclus

Le forfait est facturé à 10€/mois. L'offre est sans engagement.

Le Bonus Internet augmente pour répondre aux offres des autres opérateurs, notamment les séries spéciales B&You 50Go ou les séries limitées d'EI Telecom (NRJ Mobile, CDiscount Mobile avec 50Go, Auchan Telecom avec 10Go,...).

MobileSFRRED by SFRBonus InternetRED 1Go

Le Bonus Internet x30 pour RED 1Go

mar, 30/05/2017 - 10:39

Jusqu'au 12 juin, RED by SFR applique un nouveau Bonus Internet à son forfait RED 1Go : le Bonus Internet x30, soit 30Go de Data. Le forfait avec Bonus Internet x30 reste à 10€/mois.

RED by SFR a décidé de relancer le Bonus Internet sur le RED 1Go jusqu'au 12 juin. Mais le Bonus Internet x20 est augmenté en Bonus Internet x30.

Avec le Bonus Internet x30, le forfait RED 1Go comprend :

  • appels et SMS/MMS illimités
  • 1 30Go de Data 4G rechargeable
  • SFR Presse Essentiel (10 numéros/mois) offert
  • SFR WiFi et SFR Cloud 1Go inclus

Le forfait est facturé à 10€/mois. L'offre est sans engagement.

Le Bonus Internet augmente pour répondre aux offres des autres opérateurs, notamment les séries spéciales B&You 50Go ou les séries limitées d'EI Telecom (NRJ Mobile, CDiscount Mobile avec 50Go, Auchan Telecom avec 10Go,...).

MobileSFRRED by SFRBonus InternetRED 1Go

Sosh mobile+Livebox avec 15€ de réduction

lun, 29/05/2017 - 14:07

Jusqu'au 16 juin, Sosh propose une réduction de 15€/mois pendant 12 mois sur les forfaits mobile+Livebox. Elle se cumule à la promotion Fibre au prix du DSL.

Sosh propose une nouvelle promotion sur les forfaits Sosh mobile+Livebox : une réduction de 15€/mois pendant 12 mois.

Ainsi, la gamme comprend un forfait Sosh mobile et une offre Livebox Play (200 Mbps en descendant et 100 Mbps en montant) :

  • forfait Sosh 2h + Livebox à 14,99€/mois pendant 12 mois puis 29,99€/mois
  • forfait Sosh 24/7 + Livebox à 19,99€/mois pendant 12 mois puis 34,99€/mois
  • forfait Sosh 20Go + Livebox à 29,99€/mois pendant 12 mois puis 44,99€/mois
  • forfait Sosh 40Go + Livebox à 34,99€/mois pendant 12 mois puis 54,99€/mois

Les forfaits Sosh mobile+Livebox sont sans engagement mais avec des frais de résiliation de 50€. Le décodeur TV d'Orange est en option à 5€/mois pour bénéficier du décodeur Livebox Play TV et de ses 140 chaînes tandis que le 200 Mbps symétriques sont en option à 3€/mois.

Pour bénéficier de la réduction de 15€/mois pendant 12 mois, il faut mettre le code BOXSOSH. Le code est valable pour les nouveaux clients n'étant pas déjà abonné à une offre Sosh mobile avec un code promotion (hors parrainage), Livebox ou Open chez Orange. Les forfaits Sosh mobile+Livebox Fibre bénéficient également d'une réduction de 5€/mois pendant 12 mois, soit la Fibre au prix de l'ADSL. Les forfaits Sosh mobile+Fibre sont ainsi à partir de 14,99€/mois pendant 12 mois puis 34,99€/mois.

MobileTriple playOrangeSoshLivebox4GFibrepromo

Sosh mobile+Livebox avec 15€ de réduction

lun, 29/05/2017 - 14:07

Jusqu'au 16 juin, Sosh propose une réduction de 15€/mois pendant 12 mois sur les forfaits mobile+Livebox. Elle se cumule à la promotion Fibre au prix du DSL.

Sosh propose une nouvelle promotion sur les forfaits Sosh mobile+Livebox : une réduction de 15€/mois pendant 12 mois.

Ainsi, la gamme comprend un forfait Sosh mobile et une offre Livebox Play (200 Mbps en descendant et 100 Mbps en montant) :

  • forfait Sosh 2h + Livebox à 14,99€/mois pendant 12 mois puis 29,99€/mois
  • forfait Sosh 24/7 + Livebox à 19,99€/mois pendant 12 mois puis 34,99€/mois
  • forfait Sosh 20Go + Livebox à 29,99€/mois pendant 12 mois puis 44,99€/mois
  • forfait Sosh 40Go + Livebox à 34,99€/mois pendant 12 mois puis 54,99€/mois

Les forfaits Sosh mobile+Livebox sont sans engagement mais avec des frais de résiliation de 50€. Le décodeur TV d'Orange est en option à 5€/mois pour bénéficier du décodeur Livebox Play TV et de ses 140 chaînes tandis que le 200 Mbps symétriques sont en option à 3€/mois.

Pour bénéficier de la réduction de 15€/mois pendant 12 mois, il faut mettre le code BOXSOSH. Le code est valable pour les nouveaux clients n'étant pas déjà abonné à une offre Sosh mobile avec un code promotion (hors parrainage), Livebox ou Open chez Orange. Les forfaits Sosh mobile+Livebox Fibre bénéficient également d'une réduction de 5€/mois pendant 12 mois, soit la Fibre au prix de l'ADSL. Les forfaits Sosh mobile+Fibre sont ainsi à partir de 14,99€/mois pendant 12 mois puis 34,99€/mois.

MobileTriple playOrangeSoshLivebox4GFibrepromo

Des packs B&You et BBox Miami à partir de 19,99€

lun, 29/05/2017 - 12:20

Bouygues Telecom lance des packs B&You et BBox. En cas de souscription à un forfait Internet BBox Miami ou 4GBox, l'opérateur applique une réduction jusqu'à 10€/mois pendant 12 mois sur les forfaits B&You 20Mo ou 20Go.

Jusqu'au 28 août, Bouygues Telecom propose une réduction sur les nouveaux forfaits B&You 20Mo ou 20Go avec la BBox Miami ou la 4GBox.

Pour les abonnés à une offre BBox (BBox Miami, BBox classique, BBox Sensation THD ou 4GBox) et en souscrption avec une offre BBox Miami ou 4GBox[masquer], Bouygues Telecom propose une réduction sur les forfaits B&You 20Mo ou 20Go. Ainsi, le forfait B&You 20Mo est offert pendant 1 an avec une réduction de 7,99€/mois pendant 12 mois tandis que le forfait B&You 20Go est facturé 9,99€/mois pendant 12 mois puis 19,99€/mois.

Pour rappel, le forfait 20Mo comprend les appels et SMS/MMS illimités en France métropolitaine et depuis l'Europe (hors Suisse) vers l'Europe (hors Suisse) et la France et 20Mo de Data 4G en France et en Europe (hors Suisse) pour 7,99€/mois. Le forfait 20Go comprend :

  • les appels et SMS/MMS illimités en France métropolitaine et depuis l'Europe (hors Suisse) vers l'Europe (hors Suisse) et la France
  • 20 Go de Data 4G en France métropolitaine, 5Go de Data en Europe (hors Suisse),
  • B.tv et World&You inclus
  • Bouquet Presse offert pendant 12 mois (25€/mois)

Le forfait B&You 20Go est facturé 19,99€/mois.

Ainsi, un pack BBox+B&You 20Mo ou pack BBox Miami+B&You 20Mo est facturé 19,99€/mois pendant 12 mois puis 26,98€/mois avec BBox ou 35,98€/mois avec BBox Miami. Un pack BBox Miami + B&You 20Go sera facturé 24,98€/mois pendant 12 mois puis 46,98€/mois.

Les forfaits B&You sont sans engagement tandis que les forfaits BBox sont soumis à un engagement de 12 mois avec des frais d'ouverture et de résiliation de 59€. Une prime de 59€ est appliquée en cas de restitution du matériel BBox dans les 30 jours suivant la résiliation. La BBox ou la 4GBox sont obligatoires et en location à 3€/mois.

Cette opération de remboursement permet de retrouver les remises multilignes en cours de suppression chez Bouygues Telecom.

MobileTriple playBouygues TelecomB&YOUBboxpromo

CIC Mobile et Crédit Mutuel Mobile proposent 2 mois de forfait sur Cosy

lun, 29/05/2017 - 11:32

Crédit Mutuel Mobile et CIC Mobile, les marques bancaires de EI Telecom, proposent une promotion sur ces forfaits simples Cosy : 2 mois offerts. La promotion est ouverte à tous, même les non-clients CIC ou Crédit Mutuel, valable jusqu'au 24 juin.

EI Telecom, par les marques Crédit Mutuel Mobile et CIC Mobile, propose une promotion sur les forfaits Cosy : 2 mois offerts. La promotion est valable jusqu'au 24 juin.

Les forfaits Cosy comprennent :

  • 3h de communications
  • 3 numéros (géographique, mobile ou 09) en illimité
  • SMS/MMS illimités en France métropolitaine
  • Service Sérénité

Le forfait Cosy basique est facturé 10,99€/mois tandis que le forfait Cosy Smartphone est facturé 15,99€/mois avec 500Mo de Data 4G inclus. L'offre est soumise à un engagement de 12 mois. Un achat de téléphone est possible. Le réseau utilisé pour cette offre est celui d'Orange.

Les forfaits Cosy sont des petits forfaits à destination des enfants et des seniors peu habitués aux mobiles. Le Service Sérénité permet le remplacement du mobile (même modèle ou équivalent) pour 1€. L'opération est valable 1 fois par an. Cela permet de remplacer facilement le téléphone mobile en cas de perte, de vol ou de problèmes. En effet, le changement de mobile n'est pas lié à un événement (perte, casse, vol,...). Cependant, EI Telecom fournira le même mobile s'il est disponible et un modèle équivalent s'il n'est pas disponible.

Cette promotion vient en plus de la série limitée Prompto 100Go.

MobileEI TelecomCIC MobileCredit Mutuel MobileCosypromo

Pages

achat groupé télécom Familles de France